Marc-Michel Gabali

Retour

4 juillet – 13 septembre 2020

L’association La Tour Morillon a le plaisir d’accueillir pour l’été 2020, Marc-Michel Gabali, céramiste, installé depuis plus de 20 ans dans le village de potier des Archers à côté du Châtelet-en-Berry.

Pour sa troisième exposition, la Galerie de la Tour Morillon consacre son espace à l’art de la céramique et plus particulièrement aux œuvres en grès vernissé, dont le Berry est une des terres de tradition. Cependant, ce n’est pas une production traditionnelle, mais une approche personnelle et créative que Marc-Michel Gabali nous présente sous le nom de « Retour ».

Marc-Michel Gabali est né en Guadeloupe, où il a vécu pendant son enfance et son adolescence, jusqu’à la fin des années 1980. C’est là qu’il découvre son intérêt pour les arts plastiques. Attiré dans un premier temps par la sculpture, il fréquente le centre des métiers d’art de Guadeloupe, qui lui permet d’avoir accès au travail de la terre et de découvrir la céramique. Mais à l’époque il n’y avait pas d’école des Beaux-Arts aux Antilles, ce qui a amené Marc-Michel à rejoindre la métropole en 1988 et plus particulièrement l’EMA CNIFOP, école internationale de céramique de Saint-Amand-en-Puisaye. Il s’y forme aux différentes techniques de modelage et de tournage. Il y découvre aussi le travail d’autres céramistes, dont celui de Michel Gardelle qui explore et intègre de nouvelles approches picturales et formelles dans l’art de la céramique.

Marc-Michel expose régulièrement ses œuvres en France et notamment aux journées de la céramique de Paris. Il est également présent dans différentes collections publiques dont le musée national Adrien Dubouché à Limoges ou le musée départemental de la faïence et des arts de la table à Samadet, dans les Landes.

Depuis 2010, il enseigne la céramique et la sculpture à l’école municipale d’Art de Saint-Amand-Montrond.

L’exposition « Retour » se compose de deux parties :

  • Les céramiques, regroupant des coupes, des vases et de chawans (bols utilisés pour la préparation et la consommation du thé), exposées dans la salle principale,
  • Les encres, série de près de deux cents portraits, regroupées en une installation murale dans le couloir de la galerie.

Les céramiques sont inspirées par la « case créole », élément structurant du paysage guadeloupéen, parcouru par Marc-Michel Gabali dans son enfance. Simple abri construit sur la roche, composé de matériaux bruts, maison réparée, rafistolée, la case créole se retrouve aussi bien d’un point de vue conceptuel que formel dans la composition de ses vases ou de ses coupes. La technique de la plaque, mise en œuvre de façon libre et virtuose, trouve ici tout son sens.

Avec ses encres de Chine, Marc-Michel explore le sujet de « la tête » comme « identité ». Nées du hasard de la gestuelle, impromptus graphiques, elles investissent en nombre les murs de la galerie et constituent une foule d’individualités. L’artiste retrouve là une pratique qu’il associait à ses céramiques au début des années 1990.

Toutes les œuvres de l’exposition « Retour » sont présentées ici au public pour la première fois.

Oeuvres

Images de l’exposition

Plats, vases et coupe

Galerie de la Tour Morillon
2020

Galerie de portraits, encre

Galerie de la Tour Morillon
2020

Coupe, grès émaillé

Galerie de la Tour Morillon
2020

Chawan, grès émaillé

Galerie de la Tour Morillon
2020

Encres & céramiques

Galerie de la Tour Morillon
2020

Portraits exposés dans le salon de thé

Galerie de la Tour Morillon
2020

Adresse

11, rue de la Tour
18200 Saint-Amand-Montrond

Horaires d’ouverture

Vendredi – dimanche : 15h00 – 19h00
Lundi à jeudi : fermé

Nous suivre